CPG_logo_EN_CMYK_web_148x83_alpha.png Donate Now Through CanadaHelps.org!

The Russell-Einstein Manifesto of 1955 was a major step in the nuclear disarmament campaign by prominent members of the scientific community.

CPG_logo_EN_CMYK_web_148x83_alpha.png Donate Now Through CanadaHelps.org!

Canadian Pugwash is part of the wider international Pugwash movement. Visit the Pugwash International website.

CPG_logo_EN_CMYK_web_148x83_alpha.png Donate Now Through CanadaHelps.org!

Nuclear disarmament has always been of central importance to Pugwash. But also - Non-Nuclear Threats to Peace and Security, Institutions for a New World Order, Conflict Resolution, Environment and Global Security, Health, Social and Economic Issues.

CPG_logo_EN_CMYK_web_148x83_alpha.png Donate Now Through CanadaHelps.org!

CPG: A proud tradition started by the 22 eminent scientists, the founding group of Pugwash, who gathered at Thinkers' Lodge in 1957, to discuss the path to nuclear disarmament.

CPG_logo_EN_CMYK_web_148x83_alpha.png Donate Now Through CanadaHelps.org!

In recognition of all its efforts Pugwash Conferences on Science and World Affairs, together with President Joseph Rotblat, was awarded the Nobel Peace Prize in 1995.

CPG_logo_EN_CMYK_web_148x83_alpha.png Donate Now Through CanadaHelps.org!

940+ Recipients of the Order of Canada Call for a Nuclear Weapons Convention. Visit www.nuclearweaponsconvention.ca

CPG_logo_EN_CMYK_web_148x83_alpha.png Donate Now Through CanadaHelps.org!

For more than 50 years the Pugwash Conferences on Science and World Affairs have been working for the control, reduction, and eventual elimination of nuclear weapons.

CPG_logo_EN_CMYK_web_148x83_alpha.png Donate Now Through CanadaHelps.org!

CPG's focus - World peace and promotion of change to advance the cause of peace. Best known for its work on nuclear disarmament, our concern - all causes of global insecurity.

Welcome to Canadian Pugwash Group

Education on global security, in a broad sense, is the mandate of Canadian Pugwash, carried out by sponsoring meetings, workshops and roundtables to foster informed discussion of experts, for the purpose of providing information which can be useful in the formation of government policy.

Montréal, le 31 Mai 2010

Le Très Honorable Stephen Harper

Premier ministre du Canada

This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

 

Monsieur le premier ministre,

 

Aujourd’hui, Israël vient de faire un pas décisif dans l’horreur : des soldats de la Marine israélienne ont tué une vingtaine d’humanitaires rassemblés dans une flottille de paix désarmée et voguant en eaux internationales. Leur crime consistait en leur volonté d’acheminer vivres, fournitures médicales et scolaires ainsi que matériaux de construction à la Bande de Gaza.

Coupés du monde par le Tsahal et la volonté politique du premier ministre Benjamin Netanyahu, les habitants de Gaza, selon des rapports crédibles, meurent par dizaines par manque de ressources médicales et de vivres et par conséquences des destructions de conduites d’eau potable et d’égouts lors de l’invasion de Gaza par Tsahal en janvier 2009 : le rapport Goldstone, auquel les Artistes pour la Paix ont apporté leur entier appui, y compris sa condamnation des tirs de roquettes palestiniennes aveugles contre la population civile israélienne (cf rapport à l’ONU des Artistes pour la Paix daté de vendredi dernier, en annexe) a détaillé les crimes de guerre et contre l’humanité dont se serait rendu coupable Israël l’an dernier. Le vice-président des Artistes pour la Paix, le sculpteur Daniel-Jean Primeau, aurait voulu en mai 2009 constater de ses yeux l’étendue des dommages et apporter son aide aux écoliers de Gaza, mais Tsahal l’en a empêché. Sa visite d’Israël et de la Palestine l’a néanmoins bien informé du climat de répression, dont l’écrivaine Margaret Atwood nous a aussi entretenus, suite à sa visite au début de ce mois-ci et qu’elle illustre dans un article intitulé The shadow (Ha’aretz).

Le Sunday Times de Londres nous apprenait hier que trois sous-marins israéliens équipés de missiles porteurs de charges nucléaires, appartenant à la flotte 7 et identifiés par les noms Dolphin, Tekuma et Leviathan, patrouillent au large de l’Iran et que chacun des colonels à la tête de leurs équipes d’une trentaine d’hommes y a autorité de déclencher ces bombes nucléaires. Or on vient de constater de la part de la marine israélienne un mépris total de la vie d’humanitaires pourtant animés par une compassion légitime non hostile à Israël. Mesure-t-on le danger d’une catastrophe sans précédent dans l’histoire de l’humanité auquel nous exposent ces militaires armés de bombes nucléaires, face à un pays gouverné par un Ahmadinejab qui a déjà affirmé, lui, sa volonté d’éradiquer Israël ?

Les Artistes pour la Paix appuient sans restriction l’appel lancé de façon unanime par les 189 nations signataires de la résolution finale adoptée vendredi dernier lors de la conclusion de la révision du Traité de non-prolifération nucléaire à New York (ONU): dès 2012, la convocation d’une conférence sur un Moyen-Orient libre d’armes nucléaires aura lieu. Israël a déjà tenté de saboter cette résolution et affirmé qu’il refuserait de participer à une telle conférence. Le Canada pourrait jouer un rôle positif en favorisant cette conférence tout en trouvant une façon d’assurer la sécurité d’Israël, sans besoin d’armes nucléaires qui aux mains de militaires à la mèche courte pourraient mener l’humanité entière à sa perte.

Mais aujourd’hui n’est même pas le moment de penser à long terme : aujourd’hui devrait marquer un deuil humanitaire et un refus visible et marqué du Canada de cautionner la dérive militariste d’Israël. Les Artistes pour la Paix sont extrêmement déçus de vous avoir vu à la télévision de Radio-Canada, vous le chef du gouvernement du Canada, en train de sourire et de serrer la main de M. Benjamin Netanyahu, après qu’il eût assumé un tel acte de barbarie devant les journalistes. Car en cette journée où les médias du monde entier sont à leur affût, ces images exposent notre pays, selon nous, à une réprobation universelle qui englobera et mettra hélas en danger nos compatriotes habitant la Turquie et tous les pays arabes et musulmans, dont les populations sont à juste titre ulcérées de cette infamie perpétrée sous couvert de la nuit.

M. Harper, nous savons que le cours des affaires diplomatiques reprendra et que le meurtrier d’aujourd’hui, s’il est encore au pouvoir dans quelques mois, retrouvera hélas une légitimité internationale : ainsi vont les affaires politiques et ce sera alors le temps de parlementer à nouveau. Mais de grâce, aujourd’hui, la décence devrait vous imposer de joindre votre voix à la condamnation sans appel prononcée par le ministre français des Affaires étrangères Bernard Kouchner et à la réprobation exprimée tacitement par le président Obama qui a refusé de recevoir M. Netanyahu à Washington. On verra par ailleurs si la réaction des États-Unis au Conseil de Sécurité sera à la mesure de la réprobation universelle envers cet acte trop ignoble pour le qualifier de guerrier d’Israël.

 

Respectueusement indigné,

Pierre Jasmin

Président des Artistes pour la Paix

www.artistespourlapaix.org

 

Copies conformes adressées:

Au ministre des Affaires étrangères Lawrence Cannon : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Au chef de l’opposition Michael Ignatieff : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

À M. Jack Layton, chef du NPD : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

À M. Gilles Duceppe, chef du Bloc Québécois : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Aux médias